Sélectionner une page

Marie-Jo Thério

Ma bio

La route empruntée par Marie-Jo est faite de risque, c’est ce qui en fait son caractère unique et sa force.

 

Ma bio

La route empruntée par Marie-Jo est faite de risque, c’est ce qui en fait son caractère unique et sa force.

Née en Acadie en 1965, Marie-Jo étudie tôt le piano, joue dans une troupe de théâtre pour enfants. La famille de sa mère a quitté l’Acadie pour les usines du Massachusetts à la fin des années 20, pour revenir à Memramcook, village où Jeannita LeBlanc est née.

Comme tant d’autres familles lors de la déportation, la famille Thériault a subi de nombreuses migrations, pour aboutir à Baie Sainte Anne, village de pêcheurs dans le comté de Kent.

Marie-Jo nait à Shédiac, grandit à Moncton où elle fuit petit à petit l’univers du piano classique pour explorer à l’adolescence des premières chansons. Son frère Marc fait alors partie d’un groupe Punk (Syntax Error).
A 17 ans, elle part vivre à Montréal, se produit régulièrement dans des boites à chanson, étudie en littérature à, puis en théâtre au Conservatoire d’art dramatique, d’où elle est mise à la porte en 88. Elle retourne alors à Moncton jouer dans une pièce de théâtre, dont elle signe les musiques. Puis, invitée par des amis, elle participe à un spectacle Brecht-Weill (Les 7 pêchés capitaux).

L’auteur Michel Tremblay la repère et  lui propose de faire une audition pour Nélligan, un opéra romantique sur la vie du poète,présenté à la Place de Arts  . En 1990, avec le pianiste Bruneau Fecteau, les musiciens Jean Massicotte, Daniel Thouin et d’autres complices, elle monte un premier spectacle de ses chansons au Théâtre La Licorne à Montréal, continue de se produire seule et de gagner petit à petit un public de plus en plus fidèle.

Entre-temps, elle joue dans le téléroman “Chambre en ville”. En 1992, elle part en Russie, d’où elle ramène un accordéon…  Lors du 1er Congrès Mondial Acadien en 1994, le producteur Robert Vinet (GSI musique) la repère et lui offre un premier contrat de disque (Comme de la musique, 1995). Sur la petite scène du Théâtre Du Maurier, Marie-Jo apparait au grand jour :

“…Inclassable bête de scène, désarmante d’authenticité, conteuse  hors pair… elle fait du Marie-Jo Thério et c’est tout” (Marie-Christine Blais-La Presse)

En 1996, aux francofollies de Montréal, elle est la première récipiendaire du prix Félix Leclerc.

Comédie musicale: Comme comédienne- chanteuse, elle participe à quelques comédies musicales (Les Misérables, Notre Dame de Paris).
Au Cinéma: Forbidden Love (1992), Kacho Komplo (2002), Book  of Eve (2002), Full Blast (1999): prix Jutras meilleure actrice de soutien) et La Gang des Hors la loi (2014)

En 1998, elle rencontre Georges Moustaki , fait quelques dates avec lui  en France, donne une série de concerts clandestins  en solo, où assure des 1ères  parties : Claude Nougaro, William Sheller, Alain Bashung, part à Madagascar (médaille d’argent au Sommet de la Francophonie), au Vietnam, en Bosnie..

Les Albums:

LA MALINE (2000)
LES MATINS HABITABLES (2004)
CHASING LYDIE (2011)

Entretemps, Marie-Jo monte plusieurs “laboratoires Lydia Lee”(à la Sala Rossa, au FME, au festival Pop Montréal) afin d’explorer les nombreuses facettes d’un spectacle à venir.

TROIS PETITS TOURS D’AUTOMNE(2014)
ON A TOUS UNE LYDIA LEE:

     Les 4 premières représentations  de la création  “On a tous une Lydia Lee”  ont lieu en mars 2016, au Centre Culturel Aberdeen de Moncton à guichet fermé.Elles sont  suivies de 5 représentations au Théatre de 4 sous (Montréal), affichant toutes complet également.

   “On a tous une Lydia Lee » tient la promesse de 2011.. Mieux, c’est le plus grand accomplissement de la carrière de Marie-Jo Thério. En cherchant Lydia Lee jusqu’au théâtre, c’est elle-même qu’elle a trouvée. Sous toutes ses facettes.”(Sylvain Cormier-Journal Le Devoir)

CONDITIONS D'UTILISATIONS l POLITIQUE DE CONDIDENTIALITE l CONTACT

COPYRIGHT © 2017 MARIE-JO THERIO. TOUS DROITS RESERVES.